Comme à mon habitude, je consulte tous les jours divers journaux sur internet...

Je compare, me fait ma propre opinion.

Et sur quoi je tombe ce matin?

Sur un article sur les lapins angora et les traitements qui leurs sont infligés.

Lien: http://www.leprogres.fr/france-monde/2016/09/15/le-calvaire-des-lapins-angora-dans-une-video-choc

Et ils mettent en avant une vidéo mise en ligne par une association de défense des animaux.

Je vous laisse la découvrir, mais attention, âmes sensible s'abstenir!

Et honnêtement, cela me pousse à la réflexion!

A nos modes de vie...

On sur-consomme!

On mange des tonnes de viandes, de poissons, bien plus que nous n'en avons besoin!

Et dans quelles conditions sont élevés et tués ses animaux que nous mangeons?

Et la mode (fourrures, cuir...,) les produits cosmétiques (testés sur les animaux, et composés de graisse animale)

Quand allons nous réagir!

Changer notre mode de consommation pour que les pratiques changent...

Il existe déjà ce mode de vie appelé le véganisme.

Voici quelques infos:

Définition Véganisme

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9ganisme

Un bus-restaurant végane à Londres. L'inscription au-dessus de la porte dit : « Je veux être un poisson dans un monde végane ».

Le véganisme est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit ou service issu des animaux ou de leur exploitation1. L'adoption de ce mode de vie découle généralement d'une idéologie qui propose une redéfinition normative de ce que devraient être les relations des humains aux animaux. Cette idéologie peut prendre la forme de l'antispécisme, un mouvement selon lequel la même considération morale devrait être accordée aux différentes espèces animales. Plus généralement, le véganisme peut s'inscrire dans une action pour la défense des droits des animaux.

Au-delà de l'adoption d'une pratique alimentaire végétalienne (qui exclut la viande et le poisson, mais aussi les produits laitiers, les œufs et le miel), le véganisme exclut la consommation de tout autre produit issu des animaux, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques et médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales). Il exclut également l'utilisation d'animaux dans le cadre des loisirs (chasse, corrida, cirques, zoos, etc.).

On nomme communément végane la personne qui opte pour le véganisme2. Le mot « végan » est aussi utilisé au masculin, et coexiste avec la forme épicène « végane » (utilisée au masculin et au féminin).

Pour résumer:

Réflexion sur le Véganisme

Serais-je vraiment capable de devenir Végane?

D'exclure toutes ses choses?

Sincèrement, je l'ignore totalement.

Peut-être pas une Végane parfaite,

mais changer mes habitudes au niveau des cosmétiques, de la mode, oui.

Pour l'alimentation, plus compliqué,

même si déjà, la viande ne fait pas partie intégrante de mes habitudes!

mais le poisson...j'avoue que là...c'est plus difficile!!!

Mais la réflexion est lancée...

Car je trouve vraiment inacceptable la façon dont sont traités ces animaux!

Lili

Retour à l'accueil